biographie

Plasticien vidéaste

Il obtient une maîtrise en Arts Plastiques sur les dispositifs interactifs en 2002. La même année, il crée avec Magali Marc et Philippe Garenc « L’Atelier E.X.P. ». En collaboration avec ce dernier, il réalise « X3 expérience interactive », En 2003, il intègre les odeurs avec l’association « Osmoart » et Sébastien Parrayre. C’est en 2004 que le “Fauteuil interactif” arrive à maturité. Il rejoint le collectif « Atout Sens » en 2004 et travaille régulièrement avec l’association « Move your finger » .
Il réalise des installations (La peste, Sac, Robe à vendre, Salon 1, Star-addict …) et travaille avec des compagnies de danses (K.Danse, Ballet intemporel) et de spectacle vivant avec lequel il réalise des vidéos et des scénographies (nuit écrans,  200000+1, Echo room, …). En 2006, il devient membre du collectif Mix’art Myrys.

En 2007, il intègre Le groupe “ADN Ckrystall”avec lequel il réalise un univers vidéo participatif, obscur, et décalé. Il travaille dès lors avec plusieurs groupes (Minimal Orchestra, Moabi , Morgo’mix , Pro7 , …).

A partir  2008,  il  collabore avec plusieurs compagnies de théâtre : théâtre au présent (Le livre de l’intranquillité (F. Pessoa), le malentendu (A. Camus), le réalitarium (Lydie Parisse), et la cie Zart (Je ne suis pas Blanche Neige , Syndrome Marilyn (Julie Pichavant…).

« Mon travail s’articule sur plusieurs axes qui sont l’installation (interactive, vidéo, multimédia, etc.),  le spectacle vivant (danse, acrobatie,théâtre…) ».

ORIENTATIONS PLASTIQUES

“Mon travail se base sur l’interaction entre l’individu et des environnements donnés. Une sorte de laboratoire de recherche de la sensation et du ressenti des individus. Mon approche plastique est de donner aux spectateurs les outils sensoriels nécessaires pour la création d’une œuvre qui leur sera propre. Je trie des éléments liés à des phénomènes d’actualité, sociaux ou des problématiques de l’individu.

Je plonge les spectateurs dans des univers où je place les éléments comme des indices.  Je joue des situations, des lieux , des genres. Les spectateurs sont invités à entrer en relations avec les environnements proposés .

Posted in Non classé | Comments closed